Imagemap
Nouvel hótel de ville
Èdifiè entre 1934 et 1936 − Au−dessus de ses colonnes adossées, Berlinerstraße, des reliefs symbolisent l'ancien artisanat de Cottbus. Une plaque commémore la maison natale du peintre Carl Blechen.
Enceinte médiévale de la ville
Des tours, des portes et des «�Wiekhäuser�» délimitent l'emplacement de la cité. La Münzturm et la Spremberger Turm encadrent les 1.200 mètre de l'ancienne fortification.

Enceinte médiévale de la ville
Des tours, des portes et des «�Wiekhäuser�» délimitent l'emplacement de la cité. La Münzturm et la Spremberger Turm encadrent les 1.200�mètre de l'ancienne fortification.

Auberge de jeunesse
À la porte Klostertor, l'auberge de jeunesse, qui fait partie intégrante de l'enceinte de la ville, borne la Klosterplatz voisine. L'ancienne construction à colombage à deux &eacte;tages servait à l'origine de bastion pour protéger le cloître. Plus tard, elle a servi de touraille, d'entrepôt et, en 1842, elle a accueilli la première usine textile de Cottbus. Depuis 1936, elle sert de gîte d'étape.
Enceinte médiévale de la ville
Des tours, des portes et des «�Wiekhäuser�» délimitent l'emplacement de la cité. La Münzturm et la Spremberger Turm encadrent les 1.200�mètre de l'ancienne fortification.

Tour de la monnaie (Münzturm)
C'est la plus ancienne tour de la ville. Les seigneurs de Cottbus, vraisemblablement dès 1483, y faisaient frapper le denier de Cottbus avec son animal héraldique, le crabe.
Musée des Beaux-Arts du Dieselkraftwerk
Le bâtiment industriel de l'ancienne centrale diesel, que sa valeur historique sur le plan architectural rend unique dans le Land du Brandebourg, sert aujourd'hui de musée d'art contemporain. L'édifice moderne en briques, de forme esthétique, s'accorde depuis toujours avec le paysage du parc environnant, dont la création a commencé dès 1889. Sa transformation en musée d'art a également mis en valeur l'intérieur.
Centrale électrique
La centrale a été construite entre 1901 et 1903. Son architecture industrielle est de style néogothique. Elle fonctionnait avec deux�turbines hydrauliques, des machines à vapeur et des chaudières, et alimentait le tramway de la ville.
Église Schlosskirche
Bâtie en 1419 sous le nom de Katharinenkirche, elle a plusieurs fois été détruite par des incendies. Elle a été reconstruite sur les mêmes fondations après l'arrivée des Huguenots en 1714, avec une nef unique, un revêtement en crépi, une toiture en croupe et une sacristie annexe. En 1870, elle a reçu sa tour néogothique. L'église d'aujourd'hui, rénovée en 2003, possède un style architectural axé sur la proclamation de la Parole. Son aménagement intérieur se rapproche également de celui d'origine datant de 1919. L'église Schlosskirche sert depuis 2015 de synagogue à la communauté juive de Cottbus.
Schlosskirchplatz
La place regroupe quatre époques de construction. La maison à l'extrémité est de la place était le logement du maire, du pasteur et du juge français. Au sud se trouve un atelier de l'architecte Mendelssohn, de style Bauhaus typique.
Musée wende / Serbski Muzej
Dans 16 salles, de nombreuses pièces exposées (costumes, écrits, littérature, musique, chansons, folklore, arts plastiques et coutumes wendes) témoignent du développement de la culture sorabe.
Musée de la pharmacie
Outre le matériel pharmaceutique historique, on peut aussi voir à la Löwen-apotheke (qui a plus de 400 ans d'existence) des officines tout équipées, une collection historique sur la pharmacie, des ateliers sur les herbes aromatiques et sur les poisons, ainsi qu'un laboratoire galénique.
Vieux Marché et sa fontaine
La place accueillait jadis le marché le plus important, et elle était initialement entourée de maisons à colombage. Aujourd'hui, cette place présente un impressionnant ensemble de maisons bourgeoises de style baroque saxon et de maisons à chéneaux néoclassiques des XVIIIème et XIXème siècles. La fontaine date de 1991, sur le modèle des fontaines historiques de forme octogonale avec une colonne centrale. La statue de la fontaine et les reliefs en grès rappellent l'artisanat ancien de Cottbus.
Église Oberkirche St Nikolai
La plus grande église de la Basse-Lusace est une construction en briques à trois nefs du XIVème siècle, de style gothique tardif. Ses atouts esthétiques à l'intérieur sont les voûtes en étoile, les chaires et le maître-autel (1664) avec ses magnifiques sculptures en albâtre. Plusieurs monuments funéraires importants du XVème siècle se trouvent dans la nef de l'église et dans les chapelles attenantes. La vue depuis le clocher, à 55�mètre de hauteur, sur la ville verdoyante de Cottbus en vaut la peine.
Oberkirchplatz
À la fin du XIXème�siècle, après la démolition des maisons des prédicateurs, la place a été aménagée à l'est du Vieux Marché. C'est sans doute là qu'avait lieu le marché dans la cité d'origine.
Église Klosterkirche
Également appelée ��église wende��, elle fait partie de l'ancien monastère franciscain des XIIIème-XIVème�siècles. Le plus ancien bâtiment de Cottbus abrite un témoin important de l'histoire de la ville�: la dalle funéraire du fondateur de ville et de son épouse. L'animal héraldique qui figure sur le tombeau est encore d'actualité. Un important crucifix du XVème�siècle constitue un autre centre d'intérêt.
Klosterplatz
Encore aujourd'hui, on y reconnaî la cour et le cloître du monastère franciscain médiéval. Sa situation, entre l'église Klosterkirche et l'enceinte de la ville, ainsi que ses arbres lui donnent un caractère tranquille et romantique.
Château (et colline du château)
Au Xème siècle, les Wendes ont érigé sur l'île Talsand (rive ouest de la Spree) une fortification slave, le plus grand château fort slave de la Basse-Lusace, actuelle colline du château (où une petite cascade vaut le coup d'œil). Le donjon médiéval du château s'élève à 46�mètre de hauteur. C'est en 1877 qu'il a reçu, avec le bâtiment neuf du Palais de justice, sa couronne de créneaux et sa coiffe néogothique.
Maisons des tanneurs et des mégissiers
Au lieu dit Mühlengraben se trouvent les plus anciennes maisons de Cottbus, qui téoignent des trois phases de déeloppement du méier de tanneur. La petite maison datant de 1727 servait à la fois d'atelier et d'habitation. La construction interméiaire (autour de 1760) déjà n'était plus qu'un atelier. Autour de 1860 est apparue la construction en briques.
Kino Weltspiegel
Le «�Weltspiegel�», inauguré le 4&bnsp;octobre 1911, est l'un des rares cinémas de l'époque encore en service. Il séduit par son architecture unique.
Théâtre d'État de Cottbus
Parfait sp´cimen d'Art Nouveau tardif. Le Théâtre, bâti en 1908 par Bernhard Sehring et seul théâtre multidisciplinaire du Brandebourg, séduit par la synthèse d'architecture, d'artisanat d'art, de peinture et de plastique qu'il représente.
Schillerplatz
La place, qui servait autrefois de marché aux bestiaux et de place d'armes, a vu autour de 1900 la construction de maisons bourgeoises typiques et du Théâtre de style Art Nouveau. Elle a servi de champ de foire jusqu'en 1943, et a pris sa configuration actuelle en 1956, à l'occasion du 800éme�anniversaire de la ville.
Monument du cocher postal
Le sympathique cocher postal invite, depuis 2005, à faire une pause non loin de la Lindenpforte. L'œuvre de l'artiste Christian Uhlig, originaire d'Angermünde, a été offerte à la ville de Cottbus par l'Association de la Tour («�Turmverein�»).
Centre de l'information, de la communication et des médias (IKMZ)
Depuis février 2005, le bâtiment de l'IKMZ, situ/eacute; en face du campus universitaire, fait partie, en raison de son architecture peu ordinaire, des curiosités suprarégionales à voir à Cottbus. Les étudiants, les scientifiques et de nombreux habitants de Cottbus fréquentent ce nouveau lieu d'apprentissage, du fait de son offre.
Planétarium du vol spatial
Le planétarium, inauguré en 1974 et modernisé entre 2001 et 2006, réunit les conditions idéales pour présenter le plus exactement possible les événements de l'univers. Dans la salle de la coupole, les visiteurs peuvent vivre un voyage vers les étoiles, à travers l'espace et le temps. Un projecteur classé monument historique, qui modélise le ciel, permet un voyage parmi les astres, dans le passé ou le futur lointain. La fenêtre sur le cosmos s'est ainsi déjà ouverte pour plus d'un million de visiteurs.
Musée municipal / archives municipales
Archives de la ville de Cottbus
Théàtre Piccolo
Le théàtre Piccolo est un théàtre professionnel pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. Il comporte les différentes branches suivantes : théàtre pour enfants et adolescents, théàtre de marionnettes, danse, pédagogie théàtrale.
Fontaine du drapier
La fontaine a été créée en 1983 et présente la fabrication du tissu�: tonte des moutons, teinture, tissage et couture.
Tour Spremberger
Cet emblème de la ville a été bâti au XIIIème siècle. Il constitue, avec le bastion et le châtelet d'entrée, la porte sud de la ville. La tour a reçu sa couronne de créneaux entre 1823 et 1825, d'après les plans de l'architecte Schinkel. La tour Spremberger mesure aujourd'hui 31 m de hauteur.
Voie de la gloire
Incrustés sur le trottoir devant l'hôtel de ville, 51 médailles témoignent de plus d'une centaine d'années d'aventures olympiques des temps modernes, et honorent 31 �sportifs de Cottbus ayant remporté des médailles olympiques et paralympiques.
Musée technique du moulin Spreewehrmühle
Le moulin, qui date de plus de 200 ans, est situé directement sur les rives de la Spree. C'est le seul moulin à eau «�roue en dessous�» qui ait été conservé dans l'est de l'Allemagne.
Musée de l'aérodrome
L'histoire de l'aviation lusacienne à portée de main : plus de 90 ans d'histoire sur l'aérodrome de Cottbus. Des espaces découverts présentant plus de 20 aéronefs, de nombreux véhicules automobiles et divers équipements d'aide au sol.
Information culturelle sorabe LODKA
Dans la Maison wende/Serbski dom, vous trouverez des informations sur l'histoire, la langue et la culture des Sorabes/Wendes qui vivent en Lusace. Une bibliothèque de Basse-Lusace y est à votre disposition.
Manufacture de gâteaux à la broche
Depuis 1819, on élabore à Cottbus, selon un processus sophistiqué, un délice tràs spécial. Le parfum du gâteau à la broche vous ravira. Visitez la manufacture de gâteaux à la broche dans la vieille ville de Cottbus. Soyez notre hôte lors de la fabrication d'un gâteau à la broche, découvrez l'histoire passée et présente de la production de gâteaux, et dégustez sur place ce délice exceptionnel.
Gladhouse
Le centre culturel pour la jeunesse propose des concerts et des soirées, du théàtre, du jazz et des lectures, des fêtes et des festivals, un programme cinématographique de qualité au Obenkino, des formules pour les enfants et les jeunes, des expositions, des ateliers, et bien d'autres choses.
Piscine couverte et de loisirs «�Lagune�» de Cottbus
La «�Lagune�» est le nouvel espace aquatique multifonction de Cottbus et en même temps l'unique site balnéaire de la métropole lusacienne. Sous le toit de ce complexe, situé au nord de Cottbus, sont harmonieusement réunis le sport et toutes sortes de loisirs aquatiques.
Pavillon japonais
Le pavillon japonais a été offert par de riches citoyens de Cottbus en l'an 1900. Il exprime l'aspect lointain et la beautédu monde.
Service visiteurs du Théàtre d'État de Cottbus
TheaternativeC
Le bâtiment neuf du théàtre, inauguré en 2002, avec son patio méditerranéen rue Petersilien, attire tout autant les adeptes résidents de Cottbus que les touristes. Le «�TheaterNativeC�» est une alternative au Théàtre d'État de Cottbus, garante d'une culture théàtrale prestigieuse. Les comédies, comédies musicales, revues musicales et littéraires y t&ecute;moignent de styles narratifs po&ecute;tiques, imagés et gais.
Conservatoire
Bâti en 1911 en tant que lycée de la ville en pleine expansion, il a pris en 1928 le statut d'«�Oberlyzeum�» (lycée supérieur). Ses formes sont clairement de style Art Nouveau tardif. La ressemblance de style avec le bâtiment du Théàtre est nettement visible.
Embarcadére
Profitez d'une agréable promenade en barque de 1 ou 2 h sur la Spree, au départ du nouveau port sur la Spree à Cottbus (pont Sandower), avec ou sans halte au moulin Spreewehrmühle.
Embarcadére
Profitez d'une agréable promenade en barque de 1 ou 2 h sur la Spree, au départ du nouveau port sur la Spree à Cottbus (pont Sandower), avec ou sans halte au moulin Spreewehrmühle.
Spremberger Straße
Reconfigurée, la jadis incontournable rue commerçante resplendit, bordée d'immeubles d'habitation et de commerce datant du XIXème siècle ou des années 1950-1960. Elle conserve encore aujourd'hui sa longueur initiale de 300�mètre.
Spremberger Straße
Reconfigurée, la jadis incontournable rue commerçante resplendit, bordée d'immeubles d'habitation et de commerce datant du XIXème siècle ou des années 1950-1960. Elle conserve encore aujourd'hui sa longueur initiale de 300�mètre.
Quartier wende
Ce quartier a été construit entre 1984 et 1989, entre la Berliner Platz et l'Oberkirchplatz, dans l'enceinte historique de la ville. Les bâtiments ont été construits majoritairement en panneaux préfabriqués avec une structure de façade typique de la ville. Les œuvres artistiques sont dues à des artistes sorabes et allemands.
Breitscheidplatz
Cette maison bourgeoise de Cottbus, dans laquelle, selon une vieille tradition, le roi de Prusse Frédéric�II aurait passé une nuit lors de son passage pendant la guerre de Sept�ans (1756-1763), fait aujourd'hui partie des monuments protégés. La place était jadis désignée comme la ��place du roi��. Cette maison marchande n'a toutefois été construite qu'autour de 1785 par le drapier Friedrich Lobedan.
Île du moulin
Le moulin de la ville, dont le sixième incendie en 1882 a provoqué la disparition définitive, se trouvait juste en contrebas du château fort, c'est-à-dire de l'actuelle colline du château. Un fossé artificiel y créait une île, qui porte encore aujourd'hui le nom d'Île du moulin («�Mühleninsel�»). À la place du moulin incendié, la première centrale électrique est apparue en 1902-1903. L'énergie hydraulique que n'utilisait plus le moulin incendi6eacute; a alors servi à la production d'énergie électrique. La centrale diesel a été construite en 1927-1928 sur l'Île du moulin. Elle est la deuxième source d'alimentation en énergie électrique.
Île du moulin
Le moulin de la ville, dont le sixième incendie en 1882 a provoqué la disparition définitive, se trouvait juste en contrebas du château fort, c'est-à-dire de l'actuelle colline du château. Un fossé artificiel y créait une île, qui porte encore aujourd'hui le nom d'Île du moulin («�Mühleninsel�»). À la place du moulin incendié, la première centrale électrique est apparue en 1902-1903. L'énergie hydraulique que n'utilisait plus le moulin incendi6eacute; a alors servi à la production d'énergie électrique. La centrale diesel a été construite en 1927-1928 sur l'Île du moulin. Elle est la deuxième source d'alimentation en énergie électrique.
Parc Goethe
L'aménagement du parc de la ville a commencé en 1895 avec le maire Werner. C'est l'étang, présent déjà depuis les années 1600, qui constitue le cœur de cet espace de détente urbain. En 1928, la centrale diesel est construite. L'étang de la ville, avec son bastion et son jet d'eau, en impose, de même que l'aménagement des rives au bord des ruisseaux.
Parc Carl�Blechen
Le parc est dédié à cet artiste renommé né en 1798 à Cottbus. Blechen comptait parmi les plus importants peintres du courant réaliste allemand. Au cours des brèves quinze�années de son activité artistique, il a réalisé des œuvres diversifiées, au croisement du romantisme et du réalisme. Ses tableaux sont notamment visibles à l'��Alte Nationalgalerie�� de Berlin et dans le cadre de l'exposition permanente intitulée ��Carl Blechen, génie de la couleur, peintre de la lumière�� au château Branitz de Cottbus.
Allée Ludwig Leichhardt
Il s'agit d'un géographe et chercheur australien. Des montagnes, des fleuves, des animaux et des végétaux d'Australie portent son nom. Leichhardt fréquentait l'école à Cottbus, et il y a passé son Bac en 1831.
Allée Ludwig Leichhardt
Il s'agit d'un géographe et chercheur australien. Des montagnes, des fleuves, des animaux et des végétaux d'Australie portent son nom. Leichhardt fréquentait l'école à Cottbus, et il y a passé son Bac en 1831.
Promenade Puschkin
Elle a été créée dans la deuxième moitié du XIXème siècle sur l'ancien fossé et les talus qui longent l'enceinte de la ville. Le style architectural de certains édifices représentatifs y est impressionnant.
Promenade Puschkin
Elle a été créée dans la deuxième moitié du XIXème siècle sur l'ancien fossé et les talus qui longent l'enceinte de la ville. Le style architectural de certains édifices représentatifs y est impressionnant.
Promenade Puschkin
Elle a été créée dans la deuxième moitié du XIXème siècle sur l'ancien fossé et les talus qui longent l'enceinte de la ville. Le style architectural de certains édifices représentatifs y est impressionnant.
Pavés de la mémoire («�Stolpersteine�»)
Ces pierres sont posées depuis 2005 en mémoire des victimes cottbusiennes du régime nazi, de 1936 à 1945.

Alfred Konschewski
Bruno Konschewski
Else Konschewski, geb. Davidsohn
Herta-Irene Konschewski, geb. Besser
Hermann Konschewski
Pavés de la mémoire («�Stolpersteine�»)
Ces pierres sont posées depuis 2005 en mémoire des victimes cottbusiennes du régime nazi, de 1936 à 1945.

Pauline Krautz, geb. Rehnus
Pavés de la mémoire («�Stolpersteine�»)
Ces pierres sont posées depuis 2005 en mémoire des victimes cottbusiennes du régime nazi, de 1936 à 1945.
Pavés de la mémoire («�Stolpersteine�»)
Ces pierres sont posées depuis 2005 en mémoire des victimes cottbusiennes du régime nazi, de 1936 à 1945.
Pavé de la méoire («�Stolpersteine�»)
Ces pierres sont posées depuis 2005 en mémoire des victimes cottbusiennes du régime nazi, de 1936 à 1945.

Bernhard Freykor
Auguste Stenschewski
Martha Stenschewski, geb. Hiller
Moritz Stenschewski
Pavés de la mémoire («�Stolpersteine�»)
Ces pierres sont posées depuis 2005 en mémoire des victimes cottbusiennes du régime nazi, de 1936 à 1945.

Netty Dreier, geb. Fuchs
Pavés de la mémoire («�Stolpersteine�»)
Ces pierres sont posées depuis 2005 en mémoire des victimes cottbusiennes du régime nazi, de 1936 à 1945.
Pavés de la mémoire («�Stolpersteine�»)
Ces pierres sont posées depuis 2005 en mémoire des victimes cottbusiennes du régime nazi, de 1936 à 1945.
Pavés de la mémoire («�Stolpersteine�»)
Ces pierres sont posées depuis 2005 en mémoire des victimes cottbusiennes du régime nazi, de 1936 à 1945.

Emma Rothschild, geb. Bonnem
Garages à vélos
Déposez votre vélo gratuitement et en toute sécurité dans un abri qui ferme à clé. Vous trouverez 10�garages sur la promenade Puschkin, derrière la salle polyvalente «�Stadthalle�» au pied de la tour d'habitation (la clé vous en sera confiée par le Lindner Congress Hotel, situé à environ 100�mètre).
Garages à vélos
Déposez votre vélo gratuitement et en toute sécurité dans un abri qui ferme à clé. Cinq garages se trouvent à l'accueil visiteurs du domaine de Branitz. Quinze autres garages se trouvent à l'entrée du jardin zoologique, dans la rue Kiekebuscher.
CottbusService
Berliner Platz 6
03046 Cottbus

Telefon: 0355/7542-0
Fax: 0355/7542-455
Mail: cottbus-service@cmt-cottbus.de

heures d'ouverture:

l'année
Lundi - Vendredi 9-18 Horloge

Avril to Octobre
Samedi 9-16 Horloge

Novembre to Mars
Samedi 9-14 Horloge
Salle polyvalente («�Stadthalle�»)
Le plus grand centre des congrès du Brandebourg est aussi aujourd'hui l'un des plus modernes. Un programme attractif propose spectacles et divertissements en tout genre : s'y succèdent concerts populaires et stars internationales, mais aussi les spectacles artistiques et culturels régionaux.
CottbusVerkehr
CottbusVerkehr
Spreegalerie
Galeria Kaufhof
Blechen Carreé
Aire de repos pour canoë
Aire de repos pour canoë
Gare principale de Cottbus
Aire de stationnement de la rue Friedrich-Ludwig-Jahn
Aire de stationnement de l'Oberkirchplatz
Aire de stationnement de la Poste
Aire de stationnement de la Rosenstra�e
Parking couvert de la Zimmerstra�e
Parking couvert de la Spreegalerie
Parking couvert de Galeria
Parking couvert de Galeria
Parking couvert du Blechen Carr�
Parking couvert de la Neustädter Platz
Arrêt Lessingstr.
Arrêt Stadthalle Bahnsteig A
Arrêt Stadthalle Bahnsteig C
Arrêt Stadthalle
Arrêt Altmarkt
Arrêt Sandower Brücke
Arrêt August-Bebel-Str.
Arrêt Stadtpromenade Bussteig C
Arrêt Stadtpromenade Bahnsteig A/B
Arrêt Stadtpromenade Bussteig D
Arrêt Freiheitsstr.
Arrêt Freiheitsstr.
Arrêt Sandow Mitte
Arrêt Sandow Mitte
Arrêt Stadtmuseum
Taxi Arr�t
Toilettes publiques
Toilettes publiques
Toilettes publiques